Dr Evelyne Rattier

Les gencives et traitement



Qu'est ce qu’une gingivite ?

C’est une inflammation de la gencive, elle peut arriver à tout âge. Elle est due une hygiène buccale insuffisante ou plus souvent à une technique de brossage inadaptée. Elle se développe lentement, sans provoquer de douleur.

Il y a alors une accumulation de plaque dentaire, résidus de débris alimentaires et de bactéries présentes dans la bouche.

À la longue, cette "sorte d’enduit" qui recouvre la surface de la dent finit par se solidifier pour devenir du tartre.

La présence de cette plaque et du tartre à la jonction des dents et de la gencive provoquent une réaction inflammatoire : la gingivite.
 

D’autres facteurs entrent également en jeu, un facteur héréditaire, et surtout l'équilibre bactérien, la flore est modifiée alors par la présence de bactéries anaérobies responsables de beaucoup de dégâts.

Il y a une flore bactérienne dans la cavité buccale qui doit rester équilibrée afin de ne pas entraîner caries ou atteintes des gencives et de l’os.

Tant que l’équilibre est respecté, le milieu est préservé.
 

Les gingivites peuvent être localisées à une ou plusieurs dents ou généralisées, des rougeurs apparaissent, des saignements et également des douleurs aiguës.
 

La cigarette est un facteur aggravant.
 

Une gingivite mal soignée peut évoluer en une autre maladie des gencives, la parodontite.

Heureusement, il est possible de prévenir la gingivite ou de la traiter aisément, surtout si le problème est détecté tôt.


Qu’est ce une parodontite ?

C’est l’évolution d’une gingivite maltraitée. La présence de bactéries finit également d'endommager progressivement les tissus sous la gencive : l’os.
 

Cette dégradation détruit doucement l’os dans lequel les dents sont enracinées; dans les cas extrêmes où l’os est trop atteint, les dents deviennent mobiles, et finissent par tomber.


Comment soigner les gencives et quelles solutions ?

Tout d’abord vérifier sa technique de brossage :
 

Se brosser les dents 2 fois par jour au moins 2 minutes SURTOUT avec une bonne technique de brossage et une brosse de moins de 3 mois. J’aime ajouter « se brosser les dents et surtout se masser les gencives », ce que l’on oublie souvent de faire.

Pour les endroits difficiles d’accès, passer une fois par jour, de préférence le soir le fil dentaire entre les dents. Cela permet d’ôter la plaque entre les dents, zone difficilement accessible à la brosse. Vous pouvez également utiliser une brossette interdentaire si vos dents laissent suffisamment d’espace entre elles.
 

Il existe des « révélateurs de plaque » en pharmacie, qui permettent de vérifier si le brossage a été optimum ( à déconseiller avant une sortie importante)
 

Si malgré tous ces efforts, la gingivite ne passe pas, il peut être tentant de faire un bain de bouche. Celui-ci est un traitement médicamenteux, son utilisation ne doit pas dépasser quelques jours.
 

Le tabac est un facteur aggravant des maladies parodontales, il est conseillé d'arrêter de fumer.
 

Des traitements sont proposés pour remettre en état les gencives : détartrage, surfaçage, chirurgie parodontale, traitement laser ….

Les traitements médicamenteux ne feront uniquement que de calmer les douleurs de façon temporaire sens traiter l’origine du problème.


Les indications et contre indications des traitements

Pour soigner la gingivite et la parodontite, il faut assainir les tissus infectés et maintenir les gencives en bon état de santé. Pour obtenir de bons résultats pour les traitements la première mesure, qui est aussi un acte de prévention, consiste à avoir une bonne hygiène dentaire.
 

Sans elle, aucun traitement quelque soit le temps passé , traitement onéreux ou techniques utilisées.
 

Ensuite, il faudra passer par plusieurs étapes selon le degré d'agressivité de la maladie parodontale : détartrage, surfaçage, polissage, chirurgie, ou pour éviter dans bien des cas la chirurgie des techniques de traitement grâce aux effets désinflammatoires, décontaminant et cicatrisant des lasers.
 

Une mauvaise hygiène ne permet pas d’obtenir d’amélioration des maladies parodontales, quelques soient les traitements sophistiqués utilisés.


Comment se passe le traitement de la gencive au laser ? Combien de rendez-vous ?

Rendez-vous de consultation
 

Un premier rendez-vous est nécessaire pour tout d'abord vérifier l'état général de la cavité buccale.

Dans la plupart des cas, une radio panoramique est nécessaire pour connaître l’environnement osseux et savoir si l’on a une perte osseuse. Un examen buccal est également nécessaire pour connaître l’état inflammatoire des gencives et vérifier également la présence et l’importance de poches parodontales.

Nous ferons également un point sur votre technique de brossage, aucun traitement ne sera efficace, sans un « gagnant-gagnant » praticien, patient :  il est vivement conseillé d'obtenir l’hygiène dentaire la plus parfaite possible. Parfois sans s’en rendre compte le geste de brossage n’est pas adapté idéalement aux problèmes de perte de gencives.

Il est préférable d’avoir une brosse à dent souple, que se soit pour une technique manuelle ou avec une brosse à dent électrique et faire un mouvement rotatoire doux.

L’idéal est ensuite de passer brossettes interdentaires et/ou le fil dentaire selon la position des dents.
 

Selon la gravité de la maladie, gingivite ou parodontite, un devis vous sera établi et les explications sur le traitement. Nous utilisons le laser pour aider à la décontamination et  pour son effet anti-inflammatoire après des séances de détartrage et de lithotritie (technique de surfaçage aux ultras-sons).
 

Premier rendez-vous de traitement
 

Lors de ce rendez-vous, après vérification du brossage, on pourra commencer à traiter les gencives. En général, nous préférons traiter toute la cavité buccale en une seule fois afin d’assainir au maximum et ôter tout ce qu’il est possible de tartre sus et sous-gingival.

Puis le laser diode est utilisé afin d’assainir et aider à la cicatrisation des tissus grâce à son effet anti-inflammatoire.

Ainsi nous pouvons éviter de faire les lambeaux chirurgicaux plus invasifs.
 

Rendez-vous d’un deuxième traitement un à deux mois plus tard.
 

En fonction, de la difficulté à ôter le tartre et surtout à une gencive trop inflammatoire, il est nécessaire de refaire une séance identique à la première. Entre temps les gencives seront déjà moins rouges et inflammatoires, et la deuxième séance permettra alors d’approfondir le nettoyage.
 

Rendez-vous de surveillance
 

Il est quelquefois nécessaire de pratiquer une troisième voir rarement une quatrième séance de traitement global, lithotritie et laser. Il sera nécessaire de faire ensuite des entretiens réguliers  tous les six mois afin de pérenniser le traitement. Ensuite la surveillance entre chaque rendez-vous ne devra pas excéder un an.


Est ce que ça fait mal ?

Cela ne fait pas mal, et surtout la méthode est peu invasive, grâce au laser. La séance n’est pas douloureuse peut-être pourrions nous dire parfois inconfortable mais ne nécessite en général pas d’anesthésie locale.

Tarif des traitements des gencives à Paris

Le tarif pour un simple détartrage est un tarif sécurité sociale, à 28.92 par maxillaire. Lorsqu'il est nécessaire d'effectuer des surfaçages ou autre traitement, une partie des soins peuvent pris en charge par votre mutuelle.

Le prix pour un surfaçage est d'environ 160 euros,  une séance globale est de 460 euros comprenant la lithotritie et l'utilisation du laser .

Le nombre et l'importance des séance seront variable en fonction de la gravité de la maladie. Un devis vous sera remis lors de votre première consultation.


Pourquoi nous proposons des traitements pas cher ?

La politique globale du cabinet dentaire est de proposer des tarifs dentaires conventionnés, et de rester raisonnable sur les tarifs des techniques innovantes.


Remboursement des soins parodontiques - sécurité sociale et mutuelle :

Les détartrages sont remboursés à 70 % par la Cpam.

Les traitements  spécifiques pour les gencives sont pris en charge uniquement par les mutuelles, nous vous conseillons vivement d’envoyer votre devis au préalable pour connaître le remboursement.  

Certaines mutuelles remboursent un forfait limité sur les soins parodontaux par an.


Est ce que le traitement des gencives c'est pour toujours ?

Les gencives qu’elles soient «  malades » ou non, ont besoin au moins d’un détartrage par an. Par conséquent lors d'une maladie parodontale, vous aurez besoin d’un suivi régulier et à vie.

L’hygiène est, rappelons le un élément essentiel de la réussite du traitement, et grâce aux nombreux suivis et aux traitements laser, nous obtenons une grande amélioration et stabilité de la gencive et des tissus environnants. D’ailleurs certaines dents critiques peuvent être maintenues plus longtemps sur l’arcade, et éviter ainsi des extractions.